vendredi 13 janvier 2017

🌺 🍀 💞 ✍️ Ici, le cœur parlait...

Entre ciel & nuit j’étais.

Ici, le cœur parlait,
écrivait, pensait.
Là, c’est sûr, il vivait.
Regard ou pas j’étais,
 Oui, toujours je serais...

1

© Texte et photo  Nathalie K
12 janvier 2017 

1

(c) Photo Nikon Nathalie K_12 janvier 2017_DSCN1030


vendredi 6 janvier 2017

🌺 🍀 📸 ✍️ Quelques vagues grises...

Tel un ciel de jour qui dépose ce matin quelques vagues grises entre le soleil & lui.


Étrange regard silencieux sur le village assoupi.

1

© Texte & Photo  Nathalie K
6 janvier 2017
1

 (c) Photo Nikon Nathalie K_6janvier 2017_DSCN1029

dimanche 1 janvier 2017

🌸 🍀 ✍️ 1er janvier 2017 ...

Où serons-nous ?
Que ferons-nous ?
Qui serons-nous ?
Je n’en sais rien et c’est très bien comme ça.

À trop vouloir penser, l’esprit se perd et tombe, pas forcément du bon côté.

L’année 2017 se pose, laissons-la s’installer, nous raconter l’histoire.

Souhaitons la libre et heureuse.

 1

© Texte  Nathalie K
1er janvier 2017~ 20 : 36

 1

le temps passe

 

lundi 6 juin 2016

~ Un “zeste de genêts” dans son lundi ~

Un peu de lumière

pour toi, qui est dans la nuit
pour moi, sans qui je suis
pour nous, qui nous unis.

Vous prendrez bien un « zeste de genêts » dans votre lundi ?

1

© Texte & photo  ~ Nathalie K

  6 juin 2016~ 14 : 20 

1 © Nathalie K 15 mai 2016 DSCN0894

Posté par petitroseau à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 22 mai 2016

🌸 Sous « Mistral rouge » de mai.

Un long moment que je voulais retrouver « rouge coquelicot » de mai. C’est en passant vite fait que je l’ai vu pavoiser.

© Nathalie K – 15 mai 2016DSCN0828

© Nathalie K – 15 mai 2016 DSCN0799

©Nathalie K – 15 mai 2016 DSCN0800

© Nathalie K – 15 mai 2016 DSCN0801

© Nathalie K – 15 mai 2016 DSCN0798

© Nathalie K – 15 mai 2016 DSCN0802

© Nathalie K – 15 mai 2016 DSCN0796

© Nathalie K – 15 mai 2016 DSCN0806

© Nathalie K – 15 mai 2016 DSCN0797

Alors, plus apaisée, je suis retournée sur mes pas dimanche pour l’admirer, le contempler & puis, un peu rêver.

Rêver… comment l’aurais-je pu ? Si fort, si grand, si époustouflant « Mistral » soufflait !


1

© Texte et photos ~ Nathalie K

15 mai 2016

1

 


vendredi 29 avril 2016

~ Qu’aurais-je dit de plus ? ~

Qu’aurais-je dit de plus que tu ne savais déjà ?

J’essaye tant que je peux d’oublier ce qui ne s’oublie pas.
Je vais, je viens, je vis, sans que tu ne sois là.

Les mois, les années, les jours passent,
sans qu’au fil des saisons je vois poindre un espoir.

Toi tu crois, moi je sais.
J’imagine et tu fais.
Toi par-là, moi sans toi.

D’un bocal à l’autre,
quelques éclaboussures qui ne mouillent même pas.

Les souvenirs s’estompent.

Et toi dis-moi,
qu’aurais-tu dit de plus que je ne savais déjà ?

1© Texte  Nathalie K.
29 avril 2016 – 23 : 33
1

6

mardi 23 février 2016

~ En un seul mot ~

Elles te voulaient toutes, moi je te voulais seul.
Aurions-nous le loisir de l’être
ou simplement de le faire par lettres…  

AM. ou  R. ?

Que nenni !
Quel drôle de langage.
Point de séparation,
en un seul mot « mon » être
en un seul mot “AMOUR”.

1© Texte  Nathalie K.
23 février 2016 – 18 :27
1
2

dimanche 14 juin 2015

~ Entre chien & loup ~

Pensive, fenêtre ouverte au vent du soir, une lumière m’a obligée à lever le regard, comme une musique vous attire malgré vous.

© Nathalie K 14 juin 2015 20h06 DSCN0382

C’est beau un ciel entre chien & loup…

© Nathalie K 14 juin 2015 20h06 DSCN0383

fleurs séparateur© Texte & Photos   Nathalie K

fleurs séparateur

jeudi 4 juin 2015

🍃 ~ Comme un p’tit coquelicot ~ 🍃

Il y a quelques jours, quelques lunes, empruntant les chemins de traverse, j’ai rencontré les damoiselles aux robes rouges flottant au vent.

Moins nombreuses qu’à l’habitude, les belles n’ont pas manqué de me faire signe en souriant, pavoisant toutes coquettes, fières de leur conquête à qui voulait les contempler en passant…

fleurs séparateur© Texte & Photos   Nathalie K

fleurs séparateur

© Nathalie K ~ 24 mai 2015 DSCN0310

 

© Nathalie K ~ 24 mai 2015 DSCN0290

 

© Nathalie K ~ 24 mai 2015 DSCN0288

 

mercredi 3 juin 2015

💌 ~ Brûlure indélébile ~

J’avance sans trop savoir où ton chemin va me mener, porté par ce fil invisible que tu sais si bien accompagner.

Chaleur, lenteur du jour qui avance et laisse comme une brûlure indélébile de toi et nos souvenirs. Douceur d’un parfum qui va et vient, caresses à fleur de peau, main délicate  posée sur un bout de moi, respiration…

Où étais-tu pendant ce temps qui n’en finissait pas de nous séparer…

fleurs séparateur© Texte   Nathalie K

fleurs séparateur 3